Lost In Brown Eyes – Stephan Laubner

Billet de gestionnaire | paru le 10.05.2008 | catégorie : Musique

Soixante-septième parution chez Perlon, trois grosses tracks et quatre loops, un disque sans fausse note.

La pièce titre évoque un matin brumeux en plein air, avec une mélodie entêtante, qui pourrait faire penser au son du label Border Community, en moins psychédélique, mais en beaucop plus trippy. Avec sa ligne de basse en béton armé, c’est une pièce incontournable.

En face B, Paku Paku, avec son kick drum extra sale et ses nappes fantomatiques, sera une pièce efficace pour les soirées suintantes.

Mon réel coup de cœur est cependant la pièce 2 Ya Hear. 100 % head-nod factor. C’est la première fois que j’entends du dub-techno aussi profond et délicieux que du Basic Channel. Chapeau Stephan.

En prime, les quatre boucles sont si bien travaillées qu’on peut les laisser jouer toutes seules sans perdre l’attention du plancher de danse.

Commentez  

Aucun commentaire

Commentez